Grand Prix de l'Electronique Général Ferrié 2009

Depuis 1963, le Grand Prix de l'Electronique Général Ferrié, récompense décernée chaque année depuis 1963, à un(e) jeune chercheur dont les travaux ont contribué d'une manière importante aux progrès de l'électronique et de ses applications, a été attribué pour l’année 2009 à John DUDLEY (Professeur à l’Université de Franche-Comté et responsable de l’équipe Optoélectronique, photonique et télécommunications optiques du Département d’optique de l’Institut FEMTO-ST) pour ses travaux en photonique ultrarapide et ses applications aux télécommunications à haut débit.

iXCore / iXSea

Philippe DEBAILLON VESQUE a rejoint iXCore en tant que COO (Chief Operating Officer) de l'ensemble des activités Marine du groupe et prendra également la présidence d'iXSea. De formation Télécom-Paris, il a occupé différents postes au sein du groupe Thalès et effectué une partie de sa carrière en Espagne puis en Australie, avant de diriger pendant quelques années, en France, la PME Thalès-SAFARE. Dernièrement, il avait en charge l'unité Sonars de bâtiments de surface et autodirecteurs de torpilles de Thalès-Underwater-Systems (France, Royaume-Uni et Australie).

Nouveau dispositif immersif et multi sensorimoteur de réalité virtuelle et augmentée : EVE

Le Laboratoire CNRS d'informatique pour la mécanique et les sciences de l'ingénieur (LIMSI) a conçu un nouveau dispositif immersif et multi sensorimoteur de réalité virtuelle et augmentée, EVE (Evolutive Virtual Environment). Ce dispositif, cofinancé par le CNRS, Digiteo et la région Ile-de-France, résulte de plusieurs années de recherche sur l'étude de systèmes permettant l'immersion et l'interaction d'humains dans des scènes où se combinent réel et virtuel.

Prix Innovation Laser Technology

Le Prix Innovation Laser Technology 2010 a été attribué à Keming DU et à son équipe de EdgeWave GmbH pour le développement de lasers Q-switchés Innoslab pour le micro-processing haute qualité. Le deuxième prix a été remis à Jürgen Dupré et à son équipe de Rolls-Royce Deutschland pour une nouvelle technique de réparation de composants de aero-engine components par dépôt métallique laser. Le troisième prix est revenu à Hermann Lembeck et à son équipe de Meyer Werft Laserzentrum GmbH pour le soudage laser hybride de feuilles métalliques épaisses par lasers à disques pour la construction navale. Le prix Innovation Laser Technology est un prix de recherche doté de 10 000 euros et remis tous les deux ans par les associations Arbeitskreis Lasertechnik e.V. et ELI (European Laser Institute) à un chercheur ou à une équipe pour une innovation - notable et à vraie valeur commerciale pour l'industrie - en traitement des matériaux grâce au laser.

Prix scientifique de la fondation Louis D

Frank DIMROTH, chercheur à l'Institut Fraunhofer pour les systèmes à énergie solaire (Fraunhofer-ISE) de Fribourg, a reçu le 9 juin, à l'Institut de France, à Paris, le prix scientifique de la fondation Louis D pour les cellules solaires multi-jonctions haute efficacité (41,1%) qu'il a développées. La fondation Louis D, créée il y a dix ans sous les auspices de l'Institut de France (regroupant l'Académie française, l'Académie des inscriptions et belles lettres, l'Académie des sciences, l'Académie des beaux-arts et l'Académie des sciences morales et politiques) décerne annuellement ce prix doté de 750 000 euros, et un prix dans le domaine humanitaire et culturel.

Partenariat Avo Photonics / AMS Technologies

Avo Photonics et AMS Technologies ont conclu un accord de partenariat pour ouvrir le marché européen à Avo Photonics (USA). Elles propose de réaliser sous contrats la conception des systèmes complexes et leur fabrication (de la fabrication rapide de pièces d’un prototype à une fabrication automatisée de milliers d’unités par jour), en fournissant un support, de la conception jusqu'à la production.

300 mégabits par seconde sur deux lignes de cuivre DSL traditionnelles

Alcatel-Lucent annonce que son organisation de recherche, les Bell Labs, a réussi à développer une technologie capable d’accroître les vitesses possibles de transmission sur deux lignes de cuivre DSL (lignes numériques d’abonné). En effectuant des tests de la technologie « mode fantôme DSL » en laboratoire, les Bell Labs ont enregistré des vitesses de transmission en liaison descendante de 300 mégabits par seconde (Mbps) sur des distances allant jusqu’à 400 mètres (ou 100Mbps sur un kilomètre). Grâce à de telles vitesses, les fournisseurs de services pourront optimiser la performance de leurs infrastructures cuivre existantes – un type d’infrastructure largement déployée à travers le monde et seront ainsi en mesure de satisfaire la demande de services aux entreprises et d’offres résidentielles triple play qui nécessitent énormément de bande passante, pendant de nombreuses années. Le mode fantôme DSL permet de créer un canal virtuel, ou « fantôme », qui remplace les deux câbles cuivre normalement utilisés dans la configuration standard des lignes de transmission. L’innovation des Bell Labs et l’accroissement exceptionnel de la capacité de transmission qui en découle reposent sur l’utilisation de technologies en mode fantôme analogues associée à des techniques standard des télécoms telles que la vectorisation qui élimine les interférences ou les diaphonies entre les câbles cuivre, et la fusion qui permet d’agréger des lignes individuelles.

Kloé s'implante à Boston

Après bientôt dix ans d'existence, la société Kloé se développe à l’international : présente depuis deux ans sur des salons allemands et américains de microtechnologie, elle ouvre un bureau commercial à Boston le 1er mai 2010 pour finaliser ses premières ventes de systèmes Dilase sur le sol nord américain, développer ses contacts et vraisemblablement aboutir à la création d’une filiale américaine en 2012.

Coherent Inc. a racheté Beam Dynamics

Coherent Inc. a racheté le fabricant de machines laser industrielles Beam Dynamics pour étendre sa présence sur les marchés du traitement des matériaux et développer de nouvelles sources et de nouveaux outils basés sur leurs sources existantes (comme le récent laser kW CO2 très compact) pour ces marchés.

Radiospares devient RS France

Radiospares s'appellera désormais RS, comme toutes les autres filiales du groupe britannique Electrocomponents. Ce changement de nom coïncide avec la mise en place d’une nouvelle stratégie de marque unique et cohérente, générant des réorganisations internes, au niveau des ventes et du marketing. Ainsi, le directeur général de RS France, Didier Goguelin, devient vice-président des ventes pour l’Europe du Sud, Olivier Kwaczala devient responsable des relations publiques pour l’Europe du Sud, et Arnaud Buffard est nommé responsable marketing pour la France. RS France regroupe aujourd’hui près de 500 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros au cours de son dernier exercice.

Grand Emprunt : 500 millions pour les Instituts Carnot

Sur 22 milliards du Grand Emprunt consacrés à l’enseignement supérieur et à la recherche, 500 millions d’euros renforceront les dotations des Instituts Carnot et abonder les fonds alloués à l’appel à projets Carnot 2 qui sera lancé cet automne.

Adveotec

Adveotec s’agrandit et double sa surface d'activité pour atteindre 400 m2 dont 3/4 de laboratoire. L’objectif est de proposer une gamme plus étendue d'essais spéciaux grâce à un nouvel espace de recherche et de développement plus riche en moyens d'essais et plus performant.

Laser2000 devient représentant exclusif de 89North

Laser2000 est le nouveau représentant exclusif de la société 89North qui développe une nouvelle lampe aux halogénures métalliques haute brillance. Principalement utilisée couplée avec un microscope, cette lampe puissante et stable dans le domaine 350-600 nm est une alternative aux lampes à arc Xénon ou Mercure.

Vidéos Ocean Optics

Pour faciliter l’utilisation de ses spectromètres, Ocean Optics a mis en ligne des vidéos didactiques sur le site www.spectroscopyTV.com . Ces vidéos sont également disponibles sur l’Apple iTunes store.

Jacques Delacour (Optis), Chevalier de l’Ordre national du mérite

Le Président directeur général d’Optis, Jacques DELACOUR, a été nommé au grade de Chevalier de l’Ordre national du mérite le 2 avril, pour sa participation à la défense française, via Optis et ses solutions logicielles pour la simulation de la lumière et de la vision humaine, notamment SPEOS intégré au logiciel CAO Catia V5 de Dassault Systèmes depuis 2002.

Un nouveau bâtiment pour SEDI Fibres Optiques et ATI Optique

SEDI Fibres Optiques et sa société sœur ATI Optique se dotent d’un nouveau bâtiment ultramoderne, représentant une extension de 1500 m2 du bâtiment existant. La construction, commencée en octobre 2009 sera livrée en juillet 2010 et permettra d'abriter des ateliers de haute technologie, notamment une salle blanche pour les produits médicaux et un atelier « couches minces » en environnement contrôlé.