Applications des rayons X : Xenocs partenaire du CEA Leti

Spin off de l'Institut Laue Langevin (Grenoble), la société Xenocs, spécialisée dans les composants optiques d'émission et de caractérisation des rayons X, est partenaire du CEA Leti dans un nouveau laboratoire applicatif. Situé sur le campus Minatec, le laboratoire fait partie du projet HIBRIX (High Brilliance X-ray source) de mise au point d'une plate-forme dédiée à la caractérisation des rayons X. Un diffractomètre de haute précision mis au point par le CEA Leti et financé par l'ANR sera doté d'équipements fournis par Xenocs : il sera utilisé pour des mesures en diffraction et fluorescence, dans le cadre des projets de R&D du CEA Leti en microélectronique et systèmes micro-électromécaniques. Les premiers résultats porteront sur la caractérisation des structures microélectroniques à couches minces ; ils combineront temps de comptage réduits et haute résolution spatiale.

Alain Aspect lauréat du troisième appel ERC Advanced Grants 2010

Le Conseil européen de la recherche (ERC) a publié les résultats du troisième appel pour chercheurs confirmés. Doté d'un budget de 590 millions d'euros, cet appel a permis de financer 266 chercheurs européens. Avec 32 projets hébergés, la France se place en 3ème position. Parmi les 32 chercheurs hébergés en France distingués par l'ERC, Alain Aspect, du laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'optique, a été distingué pour son projet " Optique Quantique Atomique ". Alain Aspect est directeur de recherches au CNRS au Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'Optique (CNRS/IOGS) à Palaiseau, et professeur à l'Institut d'Optique Graduate School et à l'Ecole Polytechnique.

Lire la suite...

La lumière pour étudier l'ADN

Les chercheurs de l'Institut Charles Sadron du CNRS et de l'Ecole normale supérieure de Paris ont mis au point un procédé pour contrôler l'état d'agitation de molécules d'ADN attachées à une surface grâce à la lumière. Ces travaux, qui s'intègrent à une étude plus large des mécanismes des phénomènes de bio-adhésion et de contrôle de l'expression génétique par la lumière, proposent des solutions originales aux biologistes pour l'étude de l'ADN. Ces résultats sont publiés dans la revue Soft Matter, DOI : 10.1039/C1SM05046J

Lire la suite...

Les atomes ultrafroids pour tester l'électrodynamique quantique

Une équipe de physiciens du Laboratoire Kastler Brossel (CNRS / UPMC / ENS) a réalisé une nouvelle mesure de la « constante de structure fine » permettant un test précis de l'électrodynamique quantique, théorie qui décrit les interactions entre lumière et matière.

Lire la suite...

Photline Technologies : trophée de l'international de la CCI du Doubs

Créés et organisés conjointement entre la CCI International en Franche-Comté et la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, les Trophées de l'International récompensent les entreprises francomtoises les plus performantes à l'international. Après examen des dossiers par un jury d'experts (COFACE, OSEO, CCEF, CCI, DIRECCTE et BPBFC), 3 entreprises ont été récompensées cette année dans différentes catégories : Photline Technologies, basée à Besançon a ainsi été distinguée dans la catégorie " PME performante ". Photline Technologies fabrique des composants électroniques et des modulateurs optiques pour les secteurs aéronautique, spatial et télécoms ; 40 % du chiffre d'affaires est réalisé à l'export.

3S Photonics : Jean-Michel Bonard, Dg France

Jean-Michel Bonard est nommé Directeur Général France de 3S Photonics, dont il était depuis juillet 2009 Directeur Général adjoint en charge des opérations. Par ailleurs et afin de renforcer la collaboration entre les entités, 3 nouveaux postes transversaux à la direction du groupe sont créés : Jean-Pierre Hirtz est nommé Directeur du Développement Commercial ; Geoffroy Morel, Directeur Financier ; et Fotis Konstantinidis, Directeur des Ventes.

3S Photonics conçoit et commercialise des composants et modules optiques, des modules à base de fibre optique et se positionne également, au travers de sa filiale Avensys Solutions, sur les systèmes de surveillance de l'Environnement et des procédés industriels.

Vitrine de l'innovation 2011

vitrine_2011

Vous innovez ?

  • Vous êtes une société française, même en cours de création on un centre de recherche ?
  • Vous avez depuis moins d'un an développé un produit, un savoir-faire ou un service innovant dans le domaine de la photonique ?

Faites-le savoir en participant à la Vitrine de l'Innovation !

Lire la suite...

Enquête trimestrielle de l'AFOP : une filière plutôt en bonne santé

Les résultats de la première enquête trimestrielle de l'AFOP, le syndicat professionnel de l'optique photonique, véritable baromètre de l'activité économique optique photonique en France, montrent une filière plutôt en bonne santé : augmentation du chiffre d'affaires, optimisme sur les prévisions de prises de commandes, embauches, tous les indicateurs sont au vert ! Il reste à obtenir une meilleure mobilisation de la profession afin de pouvoir bénéficier de données encore plus représentatives.

Résultats du mois de Janvier 2011 (fichier PDF)

UBIFRANCE et OSEO renforcent leur offre d'accompagnement

Après une première convention signée en 2008, OSEO et UBIFRANCE renforcent leur coopération pour proposer une offre intégrée aux entreprises, en particulier les PME, allant du financement à l'accompagnement à l'international. L'offre Duo Export + propose aux entreprises une panoplie de services autour du conseil et de l'aide au montage de projet.

Ouverture d'un bureau SAV Quantel en région Sud

Quantel annonce l'ouverture d'un bureau Service Après Vente de sa division lasers scientifiques et industriels dans le sud de la France, opérationnel depuis le 1er janvier 2011. Arnaud Bonet, technicien de SAV à Quantel (Les Ulis) depuis 11 ans, est nommé responsable de ce nouveau bureau, implanté à Montpellier.

Création d'Aurea Technology

Aurea Technology, créée en septembre 2010 à l'initiative du laboratoire Femto-ST basé à Besançon, commercialise un compteur de photons uniques. Couvrant le proche infrarouge, cet instrument est destiné aux applications mettant en jeu de très faibles niveaux de lumière : mesure de temps de vie d'éléments biologiques, cryptographie quantique ou analyse de fautes dans les semiconducteurs.

Destiné tant aux laboratoires de recherche qu'aux lignes de production des wafers ou des cellules photovoltaïques, ce système " tout en un " intègre une photodiode à avalanche à effet Geiger lui assurant une efficacité quantique de près de 25%.

Aurea Technology compte aujourd'hui 5 personnes. Elle est présidée par Jérôme Prieur.

PerkinElmer devient Excelitas Technologies

Excelitas Technologies Corp. vient de conclure l'acquisition de la division Solutions Illumination et Détection (IDS) de PerkinElmer. Désormais propriété du fonds d'investissement Veritas Capital, Excelitas Technologies compte 3000 salariés, de nombreuses installations de production aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie, et prévoit pour 2010 un chiffre d'affaire de plus de 300 millions de dollars. La société se positionne comme fournisseur de composants et solutions optoélectroniques pour le médical, l'instrumentation analytique, les diagnostics cliniques, les applications industrielles, la sécurité et la sûreté, ainsi que l'aérospatial et la défense.

Laser2000 diffuse les solutions de contrôle IOS

Laser2000 annonce son partenariat avec IOS et propose le contrôle laser par ultrasons (LUT), censé combiner la sensibilité du contrôle par ultrasons avec la flexibilité des systèmes optiques pour le traitement des problèmes complexes d'inspection. Ce type de contrôle assure l'essai non destructif des métaux, des matériaux composites, des céramiques et des liquides. Par son éloignement il permet l'inspection rapide des surfaces courbes sur les éléments fixes ou mobiles ; il peut mesurer des pièces dans des environnements hostiles ou à des températures supérieures à celles tolérées par les techniques conventionnelles.

STIL entre au catalogue d'Edmund Optics

STIL annonce la signature d'un accord de distribution avec Edmund Optics, fournisseur d'optiques et de composants optiques pour l'industrie depuis 1942. Le capteur confocal chromatique STIL Initial est aujourd'hui disponible dans trois références dans le catalogue Edmund Optics distribué à plus de 2 millions d'exemplaires chaque année, ainsi qu'à travers son site internet de vente en ligne (www.edmundoptics.com). Chacune des références répond à des problématiques différentes de mesure et constitue une solution prête à l'emploi (capteur, crayon optique, fibre, câbles et logiciels sur clé USB). Les références disponibles sont : STIL Initial 0.4 (gamme de mesure : 0,4 mm ; résolution axiale : 22 nm), STIL Initial 4 (gamme de mesure : 4 mm ; résolution axiale : 160 nm), STIL Initial 12 (gamme de mesure : 12 mm ; résolution axiale : 400 nm).

Nouveaux accords de distribution chez Optoprim

Optoprim a signé un accord de distribution avec OSI Optoelectronics : grâce à ce partenariat, Optoprim complète son catalogue avec une nouvelle gamme de produits de détection optique.

La société Energetiq, fabricant de sources innovantes couvrant le domaine des rayons-X mous à l'IR a également choisi Optoprim pour représenter sa gamme de produits " Laser-Driven Light Sources " LDLS en France. Enfin, Optoprim sera le nouveau distributeur d'Inno-Spec, fabricant allemand de spectromètre et sprectrographe imageur pour l'identification et le tri en ligne.

i2S rachète l'américain Kirtas

i2S, spécialisé dans les scanners pour documents reliés et grands formats, annonce l'acquisition du fabricant de scanners automates Kirtas. Celui-ci apporte au pôle DigiBook d'i2S sa gamme de produits, et son réseau de distribution avec une forte implantation sur le marché américain.

Avec un parc installé de 200 équipements dans 35 pays, Kirtas représenterait près de 70% du marché mondial des scanners automates. En 2010, le fabricant a réalisé plus de 40 ventes de son scanner automate KABIS III.

Sofradir : David Billon-Lanfrey, Vice-Président en charge des technologies

Sofradir, fabricant de détecteurs infrarouge pour applications militaires, spatiales et industrielles, a nommé au poste de Vice-Président en charge des technologies, des produits et de la R&D. Il prend la succession de Philippe Tribolet, décédé en novembre 2010.

En tant que nouveau directeur technique de Sofradir, M. Billon-Lanfrey, 40 ans, dirigera une équipe de 100 personnes qui inclut des ingénieurs dans les domaines de la métallurgie, des matériaux semi-conducteurs, de la microélectronique, de l'optoélectronique, de la micromécanique, de la cryogénie et d'autres spécialités dans le domaine de la physique et de la chimie.

Alcatel-Lucent Bell Labs, Thales et CEA-Leti : accord sur les semi-conducteurs III-V et les technologies silicium

Le CEA-Leti a rejoint III-V Lab, structure commune à Alcatel-Lucent et Thales, afin de renforcer les capacités de recherche industrielle du centre de R&D créé en 2004 et spécialisé dans les semi-conducteurs III-V. Ce partenariat doit permettre de combiner les technologies des semi-conducteurs III-V et du silicium, et portera à plus de 130 chercheurs, techniciens et doctorants les effectifs du III-V Lab. Le III-V Lab a déjà permis le développement d'une plate-forme commune destinée à une technologie duale optoélectronique-microélectronique, pour les marchés desservis par Alcatel-Lucent et Thales - télécommunications : spatial, défense et sécurité notamment. L'arrivée du CEA-Leti devra permettre d'élargir le champ des applications ciblées par le laboratoire, avec notamment l'intégration des capacités des composants III-V en termes de vitesse, de puissance et de capacités optiques dans les circuits intégrés CMOS sur silicium. Le III-V Lab. est installé sur le parc technologique et scientifique Saclay-Paris-Sud.

Aides SIDEX et INNOVEX : nouvelles dispositions

L'aide financière SIDEX, dont le Secrétariat d'Etat au Commerce Extérieur a confié la gestion à UBIFRANCE, et à laquelle s'est ajoutée INNOVEX en 2010 (réservée aux sociétés membres de pôles de compétitivité), a connu un succès croissant depuis sa mise en œuvre en 2008, jusqu'à passer la barre des 7000 demandes en 2010.

Afin de rester dans l'enveloppe budgétaire attribuée par l'Etat et d'améliorer le suivi des dossiers, plusieurs mesures viennent d'être décidées par le Secrétariat d'Etat du Commerce Extérieur, et notamment une sélection qui favorise les PME primo-exportatrices, ainsi que l'obligation pour l'entrepreneur de solliciter un entretien avec le représentant d'UBIFRANCE dans le pays de mission.