R&D

Grand Prix National de l’Ingénierie 2019

Le Grand Prix National de l’Ingénierie (GPNI) récompense, chaque année depuis 2006, une équipe ayant concouru à la conception, soit d’un produit, soit d’un projet remarquable dans le domaine de l’industrie ou de la construction. Ce grand prix vise à mettre en lumière l’ingénierie française dans toute sa diversité et ses composantes et à valoriser ainsi la valeur ajoutée de la prestation intellectuelle d’ingénierie, notamment en termes de recherche et développement et innovation, ainsi que son impact économique et social.

Lire la suite...

Exploiter la composante magnétique de la lumière grâce aux nanotechnologies

Des chercheurs ont élaboré une nanostructure capable d’accroître le champ magnétique d’une onde lumineuse, ouvrant la possibilité d’observer l’interaction entre cette composante magnétique de la lumière, et la matière.

Lire la suite...

Des images nanométriques en 3D de molécules dans des tissus biologiques

Il est désormais possible de révéler la position tridimensionnelle de molécules avec des précisions nanométriques au sein d’échantillons biologiques épais. Ces résultats de recherche inédits ont été obtenus par des équipes bordelaises du Laboratoire photonique, numérique et nanosciences - LP2N (CNRS, Institut d’Optique Graduate School et université de Bordeaux), en utilisant un phénomène d’auto-interférences lumineuses (self-interferences en anglais, alias SELFI).

Lire la suite...

Convertir le spin des électrons en lumière polarisée sans champ magnétique extérieur

Des chercheurs viennent de démontrer l’émission de lumière polarisée circulaire à partir d’une seule boîte quantique sans champ magnétique extérieur. Ces travaux ouvrent la voie à la mise au point de nouveaux dispositifs pour stocker l’information quantique. Au cours de la dernière décennie, un intérêt et un effort de recherche continu ont été consacrés à l’étude de dispositifs émettant de la lumière polarisée, tels les « Spin-Light Emitting Diodes (Spin-LED) ». De tels dispositifs offrent la possibilité de propager l’information contenue dans un bit magnétique sur de longues distances et à grande vitesse. Pour cela, il faut convertir le spin « haut » ou « bas » des électrons en photons polarisés circulairement à droite ou circulairement à gauche, émis par la diode.

Lire la suite...

Un micro-spectrofluorimètre pour étudier les objets d'art in situ

Pour analyser sans prélèvement la composition des pigments et liants sur des œuvres fragiles et non transportables (enluminures, estampes, peintures murales…), une équipe de l'Institut de recherche sur les archéomatériaux1 et de l'Institut des sciences moléculaires2 a mis au point un spectrofluorimètre portable. Une licence de commercialisation a été signée avec la société Freiberg Instruments.

Lire la suite...

Couplage inattendu de plasmons

La spectroscopie de perte d’énergie électronique dans un microscope électronique révèle la possibilité d’hybrider deux modes propres plasmoniques d’une même nanoparticule. Il s’agit d’un effet physique qui ne peut être observé dans le cadre de la physique classique (hermitienne).

Lire la suite...

Olikrom, Sensome et Damae Medical : trois start-up en mouvement

Que ce soit pour développer des matériaux intelligents pour des routes plus sûres ou des instruments médicaux connectés pour aider les médecins à prendre les meilleures décisions en connaissance de cause, la recherche du CNRS est au cœur de nombreuses start-up.

Lire la suite...

Prix Bernard J. Couillaud

COHERENT et l’OSA ont créé le prix Bernard J. Couillaud destiné à soutenir des chercheurs ou entrepreneurs en début de carrière et engagés dans la recherche en photonique ultra-rapide.

Lire la suite...

Émission « super-thermique » de photons

En couplant deux nanolasers, des physiciens du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N, CNRS/Université Paris-Sud) ont pu générer un système hors-équilibre émettant des bouffées de photons fortement corrélés, dits « super-thermiques ». Cette approche ne se limite pas à l’émission laser mais peut être étendue à d’autres systèmes nanométriques.

Lire la suite...

La photonique quantique pour caractériser les matériaux

Grâce à l’exploitation de paires de photons intriqués, des physiciens de l’Institut de physique de Nice (INPHYNI, CNRS/Univ. Nice Sophia Antipolis) ont introduit le concept d’interférométrie quantique en lumière blanche et l’appliquent à la caractérisation ultraprécise de propriétés optiques des matériaux.

Lire la suite...

Vers l’optique de Fourier digitale : de la diffraction au plan de Fourier

Christophe Labbé, chercheur au CIMAP, laboratoire ENSICAEN / Université Caen Normandie / CNRS / CEA et Benoît Plancoulaine d’ANTICIPE, Unité de recherche interdisciplinaire pour la prévention et le traitement des cancers, publient un article dans le site de la revue Techniques de l’Ingénieur.

Lire la suite...

Des unités SI redéfinies

Réunie à Versailles le 16 novembre, la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) a acté une redéfinition du Système international d'unités (SI).

Lire la suite...

Un appel à soutenir le futur programme-cadre pour la recherche et l’innovation

La commission des affaires européennes, présidée par M. Jean Bizet (Les Républicains – Manche), a adopté une proposition de résolution européenne sur le futur programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne baptisé Horizon Europe, sur la base du rapport d’information de MM. André Gattolin (Groupe La République en Marche – Hauts-de-Seine) et Jean-François Rapin (Groupe Les Républicains – Pas-de-Calais).

Lire la suite...

Comment une impulsion laser nait du chaos

Des chercheurs de l'Institut Femto-ST et de la Tampere University of Technology ont réalisé un dispositif expérimental permettant d'étudier les mécanismes de génération d'impulsions laser ultra courtes. Une première, qui devrait faciliter la conception de sources laser plus performantes, et apporter des réponses à des questions de physique fondamentale. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Photonics.

Lire la suite...

Le plasma idéal, un nouvel atout pour la spectrométrie

Les sources de rayonnement idéales sont très recherchées en spectroscopie : leur rayonnement est maîtrisé au point de suivre des modèles simples basés sur les lois statistiques d’équilibre. Des chercheurs du laboratoire Lasers, plasmas et procédés photoniques, du NILPRP1 (Roumanie), de l’université allemande de Wildau (Allemagne) et de l’université de Belgrade (Serbie) ont ainsi développé une source plasma idéale. Ces travaux sont publiés dans la revue Physical Review E.

Lire la suite...

Un laboratoire commun international entre le CNRS et Hitachi High Technologies Corporation

Le Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (CEMES) du CNRS et l’entreprise Hitachi High Technologies Corporation (HHT) ont officialisé la création d’un laboratoire commun, le premier entre le CNRS et une entreprise étrangère. Chercheurs français et ingénieurs japonais s’associent ainsi pour développer un nouveau microscope électronique capable de scruter les propriétés de la matière à de très petites échelles de temps et d’espace.

Lire la suite...

Premiers lauréats pour l'initiative européenne sur les technologies quantiques

L'Union européenne annonce le 29 octobre 2018 les lauréats FET Flagship Quantum Technologies : d'une ampleur sans précédent, ce programme de recherche européen bénéficie d'une dotation d'un milliard d'euros sur dix ans. Son objectif est de développer les applications des technologies quantiques dans les domaines de la mesure, du calcul, de la simulation ainsi que du traitement et de la communication de l'information, en renforçant les partenariats entre recherche et industrie. L'Union européenne a retenu 20 projets dont 19 de recherche : treize s'appuient sur des laboratoires rattachés au CNRS et deux sont coordonnés par des organismes français, Sorbonne Université et Thales.

Lire la suite...

Prix 2018 de l’Académie des sciences

De nombreux chercheurs de la Photonique ont été récompensés lors de la cérémonie de remise des prix 2018 de l’Académie des sciences qui s’est tenue sous la coupole de l’Institut de France.

Lire la suite...

Un aiguillage nanométrique pour les plasmons

Afin de miniaturiser les systèmes optiques, les chercheurs ont besoin d’un meilleur contrôle des flux lumineux à petite échelle. Une équipe de l’Institut Femto-ST a obtenu un couplage directionnel de la lumière, capable de diriger la propagation de plasmons de surface dans un guide d’onde nanométrique. Basés sur l’utilisation de l’interaction spin-orbite optique, ces travaux sont publiés dans la revue Nano Letters.

Lire la suite...

Bourse de la fondation L’Oréal-UNESCO « Pour les femmes et la science »

Farsane Tabataba-Vakili, doctorante au C2N et à l’INAC (CEA/Université Grenoble Alpes) a reçu une bourse de la fondation L’Oréal-UNESCO « Pour les femmes et la science ».

Lire la suite...