Accueil

Le substrat SERS en nano-éponge pour la détection de trace

Ocean Optics a démontré l’intérêt des mesures au niveau trace en spectroscopie Raman pour détecter des concentrations d'insecticides inférieures à un cinquantième du niveau considéré comme dangereux pour les abeilles. En comparant la capacité des nouveaux substrats or-argent avec celle des substrats traditionnels à détecter l'imidaclopride, un insecticide suspecté d'être dangereux pour les colonies d'abeilles, les scientifiques d'Ocean Optics ont pu démontrer l'amélioration apportée par les substrats RAM-SERS-SP en termes de sensibilité des mesures Raman.

Les substrats SERS amplifient les signaux Raman très peu intenses de plusieurs ordres de grandeur, avec des mesures des analytes SERS-actif possibles jusqu'à des niveaux de l'ordre des parties par milliards. Les substrats SERS à base d'argent simple fonctionnent mieux à une excitation Raman de 532 nm, tandis que les substrats à base d'or sont plus adaptés aux systèmes Raman à 785 nm. En associant l'argent et l'or dans un substrat, les nouveaux substrats à base de nano-éponge SERS sont plus performants sur ces deux longueurs d'onde. Utilisés avec une excitation Raman de 638 nm, les substrats à base de nano-éponge offrent un niveau de sensibilité encore supérieur.

Le taux de décès des abeilles a fait l'objet de recherches par les organismes américains de réglementation et d'autres chercheurs. Selon des études actuellement réalisées par l'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA), l'insecticide imidaclopride a été identifié comme une menace pour les colonies d'abeilles utilisées à des fins commerciales. L'agence a observé des traces de niveaux de concentration supérieurs à 25 ppb, considérées comme dangereuses pour les abeilles.

Les scientifiques d'Ocean Optics ont réalisé une expérience en laboratoire à l'aide des substrats SERS composés de nanoparticules d'or et de nano-éponge or-argent de la société. Les substrats SERS composés de nano-éponge or-argent ont offert les meilleurs résultats, détectant les concentrations d'imidaclopride jusqu'à 0,4 ppb. La grande sensibilité des substrats et le faible bruit de fond facilitent la détermination des pics Raman à ces très faibles taux de concentration.

http://oceanoptics.com/sers-pesticide-detection-honeybee/