Accueil

« Innovation technologique et citoyenneté », un succès sans faille

alt

Le 29 avril 2014, Opticsvalley organisait, à l’université Pierre et Marie Curie, à Paris, sa journée événement sur le thème « Innovation technologique et citoyenneté. »

Jean Chambaz, Président de l’université Pierre et Marie Curie, a ouvert les débats. Après avoir souligné le souhait de l’UPMC de coopérer avec les PME, il a rappelé la mise en chantier de deux projets : la création du campus Paris PARC, porté par l’UPMC en liaison avec l'incubateur Agoranov et le soutien de la Ville de Paris, pour renforcer les liens entre science et innovation, et, à moindre échelle, l’établissement d’une convention avec Opticsvalley sur les thèmes de la formation et de l’insertion professionnelle.

Jean-Paul Planchou, vice-président chargé du développement économique, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, du tourisme, de l’innovation et de l’économie sociale et solidaire du Conseil régional d'Île-de-France, a ensuite pris la parole, confirmant, à cette occasion, le soutien de la Région à l’association Opticsvalley.

Etienne Klein, physicien, Directeur de recherche au CEA et Docteur en philosophie des sciences, a également répondu à l’invitation d'Opticsvalley. Il ainsi pu mettre en lumière et en perspective les idées et notions de progrès et d’innovation. Selon lui « le futur s’absente du présent. » Or, « nous faisons l’histoire mais nous ne savons pas l’histoire que nous faisons. »

Laure Reinhart, Directrice des partenariats au sein de la Direction Innovation de Bpifrance, a donné des pistes pour intégrer le citoyen dans les processus d’innovation. Elle a également souligné la réflexion actuelle de Bpifrance quant à l’accompagnement de projets visant à la réalisation de composants innovants non technologiques.

Des projets innovants

Les onze candidats du Prix Fibre de l’Innovation, tous membres d’Opticsvalley, ont ensuite présenté leur innovation devant près de 300 personnes, en 3 minutes chrono. Le public a désigné les lauréats par vote électronique à partir de trois critères : l’avancée (scientifique, technologique ou technique), la pertinence (économique, sociétale ou citoyenne) et la qualité de l‘expression (clarté, vulgarisation, conviction). Philippe Brégi, Président de la société Egide, Président du Comité national d’optique et de photonique (CNOP) et Président d’Opticsvalley a clôturé la journée en remettant les trophées aux lauréats : Elise Coulin, de l’Institut d'Optique Graduate School, pour le projet « Phonoptics » dans la Catégorie « Etudiant-Entrepreneur », Thibaut Troude, de l’Université Paris-Sud pour le projet « FluoDiagnosis » dans la Catégorie « Recherche », et Coralie Barrau d’Essilor International, pour le projet « Phototoxicité rétinienne et photoprotection ophtalmique » dans la Catégorie « Industrie ».

Une table ronde engagée

En introduction de la table ronde « L'innovation citoyenne, condition de la croissance pérenne de l'entreprise » qu’il animait, Robert Picard, référent Santé du Conseil Général de l’Économie, de l'Industrie, de l’Énergie et des Technologies, a rappelé l’importance du Forum Living Lab Santé Autonomie comme outil de politique publique et d’innovation citoyenne. Il a donné la parole à Yannick Levy, VP Corporate Business Development de Parrot. Ce dernier a montré au public un système de capteurs destiné aux plantes d’appartement et évoqué l’apport des drones pour l’agriculture. Clément Guillon, Directeur général délégué de Verteego, rappelant que Verteego est un éditeur de logiciels à destination des entreprises citoyennes, a mis l’accent sur le défi que doit relever sa société : la donnée. Denis Abraham, Directeur projets de l’Institut Mines-Télécom, a mis en avant le nécessaire dialogue entre les chercheurs, les industriels et les utilisateurs. Cédric Begon, Responsable Évaluation Technologique et Partenariats d’Essilor, a pour sa part parlé des innovations de son groupe et leur impact sur le citoyen, soulignant le fait qu’Essilor souhaite rendre ses produits – porteurs de fonctionnalités nouvelles et mis au point avec leurs utilisateurs (à travers des études cliniques) – accessibles au plus grand nombre.

Un cocktail, au sommet de la tour Zamansky, a enfin permis à l’assistance d’échanger et de se réjouir de la haute tenue de cette manifestation.

Photo : Etienne Klein, physicien, Directeur de recherche au CEA et Docteur en philosophie des sciences, a mis en lumière et en perspective les idées et notions de progrès et d’innovation.

Source : Opticsvalley